Jeanne Brouaye

29.10 ➜ 09.11 2018

Jeanne Brouaye est une artiste française née en 1979 qui travaille dans le champ des arts scéniques. Formée au jeu d’acteur à l’ENSATT et à la danse contemporaine de façon non académique, elle mène pendant plusieurs années ces deux pratiques en parallèle, ce qui la conduit en tant qu’interprète à fréquenter des esthétiques très différentes.
Son passage dans la troupe du TNP que dirige Christian Schiaretti lui apportera une solide expérience du plateau et une grande acuité à l’égard de la langue ; la collaboration qui s’enclenche avec la chorégraphe Olivia Grandville les trois années suivantes lui permet d’acquérir une perception plus fine des enjeux qui sous-tendent l’écriture chorégraphique ; enfin, sa rencontre avec des artistes tels qu’Agnieszka Risckiewicz, Pietro Marullo, Arnaud Pirault, ou encore le vidéaste Pierre Amoudruz l’engage sur des projets performatifs qui déjouent les codes et les enjeux de la représentation. Reste sa pratique de la musique en tant qu’auteure-interprète dans le projet Electric blue gril qu’elle considère comme un pas de côté dans son parcours mais qui remet au coeur de son travail, l’enjeu vocal. Forte de ces expériences à géométries variables, elle décide en 2016 de faire la synthèse de toutes ces pratiques et de se concentrer sur le développement de son propre langage scénique. Assembler, faire et défaire sont au coeur de ses préoccupations. Elle conçoit la construction d’objets scéniques comme un paysage évolutif, un lieu fait d’apparitions et de disparitions qui remet sans cesse en jeu la question des perceptions humaines. Il s’agit donc d’agencer, pour qu’une organisation faite de choix et de hasards puisse peu à peu s’affirmer sans s’imposer.

En novembre, Jeanne Brouaye vient au Pacifique travailler sur sa création Ce qu’il reste à faire et là où nous en sommes, elle présentera une étape de travail lors d’un Qu’est-ce qu’on fabrique ? le 08.11 à 19h30.

La Playlist de Jeanne Brouaye

Photo de Laura Cortès
Partager