Artistes Associés

Artistes associé·e·s au Pacifique depuis septembre 2020, Paola Stella Minni et Konstantinos Rizos s’offrent une croisière à nos côtés, ponctuée de résidences, de spectacles, d’ateliers pour amateur·trice·s et danseur·euse·s professionnel·le·s.

Paola Stella Minni et Konstantinos Rizos se rencontrent à Montpellier en 2015 pendant la formation du Master Exerce au CCN de Montpellier. Il·elle·s décident tout de suite de créer un groupe de musique et commencent à travailler ensemble sur Matériaux Publics, leur premier album et concert-performance. Depuis 2015, il·elle·s collaborent sur des projets chorégraphiques et il·elle·s développent une poétique hybride et indisciplinée ainsi que une démarche de travail collaborative.

À côté de leurs pièces de plateau (Taken For Granted, Pa.KO Doble, Silver), il·elle·s créent des concerts performés, dj sets ainsi que des fanzines et il·elle·s sont engagé·e·s dans des nombreux projets pédagogiques. Avec l’artiste Laura Kirshenbaum il·elle·s ont crée une web radio, Radio Fuoco, née pendant la pandémie du Covid 19. Paola Stella Minni et Konstantinos Rizos sont artistes associé·e·s au Pacifique pour deux saisons (20-21 et 21-22).

Paola Stella Minni


Après des études universitaires dans les domaines des arts vivants, elle rejoint en 2010 une formation sur deux ans en chorégraphie et performance à Lisbonne – PEPCC, Forum Dança – sous la direction artistique de Loic Touzé.

Elle commence alors son parcours d’auteure avec le solo Outspoken, la réinterprétation d’une pièce de Vera Mantero. Elle a été interprète pour : Kinkaleri, Motus, Cristina Rizzo, Michele Di Stefano, Romeo Castellucci, Jérome Bel, Strasse, Alex Cecchetti, entre autres, et pour Simone Forti dans les Dance Constructions.

Entre 2013 et 2015 elle se forme en “biodynamic cranio- sacral theraphy”. Élève du maitre Yang Lin Sheng dans la pratique du Yi quan et d’Eric Baret dans l’étude du yoga.

Konstantinos Rizos


Artiste chorégraphique né à Athènes, ceinture noir en judo. Il a obtenu son master en éducation physique et sportive, il a continué ses études à l’école de danse professionnelle de Niki Konstaxaki et ensuite commencé à enseigner la danse contacte.

Il est alors interprète pour plusieurs chorégraphes en Grèce et à Chypre comme Patricia Apergi (cie Aerites), Lia Haraki (cie Pelma), entre autres. Il a réalisé des films de vidéodanse avec le collectif grec Inside Noise : en 2013, il remporte le prix d’interprétation du festival InShadow à Lisbonne avec le film sansAttente.

En 2017, il participe à la reconstitution des Dance Constructions de Simone Forti dans le cadre de l’exposition A different way to move au Carré d’Art de Nîmes. Depuis 2018 il est interprète pour les chorégraphes Vincent Dupont et Emilie Labedan.


Après quatre saisons d’une riche et intense collaboration avec l’équipe d’Arrangement Provisoire, nous aurions du nous quitter au début de l’été 2020 avec plusieurs spectacles ainsi que le deuxième volet de l’atelier des idées. La crise sanitaire en a voulu autrement et nous a conduit à étendre de quelques mois encore la présence de Vania Vaneau et Jordi Galí afin de reporter intégralement ce qui avait été prévu.

Vania Vaneau et Jordi Galí développent tous les deux leur travail de création au sein d’Arrangement Provisoire, leur compagnie basée à Lyon. Chacun y déploie sa propre écriture, tout en partageant leur savoir-faire tant dans la réflexion que dans l’élaboration de leurs projets respectifs.

Leur pratique de la danse, élargie à d’autres disciplines, du côté des sciences humaines ou exactes, devient une matière première à la construction d’une vision de monde personnelle. Ce dialogue interdisciplinaire se cristallise par un rapport spécifique à la matière, s’approchant ainsi des arts plastiques, de la performance ou de l’installation.

Jordi Galí


Jordi Galí portrait

Né en 1980, Jordi Galí se forme en danse contemporaine à l’Institut del Teatre de Barcelone.
Il devient interprète auprès des chorégraphes Emilio Gutiérrez (1997-1999), Wim Vandekeybus (1999-2001), Anne Teresa De Keersmaeker (2001-2003), Lies Pawels (2004-2005) et Maguy Marin (2005-2010).
Puis Il sera artiste associé à Ramdam, lieu de ressources artistiques (Sainte-Foy-lès-Lyon), entre 2011 et 2014.
En 1998, il reçoit le Prix du Meilleur Danseur du Certamen Coreográfico de Madrid et en 2005 le prix Honorifique du Meilleur Acteur au Kontact International Theatre Festival de Torun (Pologne) pour son rôle dans le spectacle White Star.

Depuis 2001, Jordi Galí développe un travail de création personnel. En 2007 il crée la compagnie. Arrangement Provisoire. Le dialogue entre geste et objet est au coeur de ses dernières créations : T, Ciel, 22 Cailloux, Abscisse, Stance, Maibaum.

— Crédits photo : Jean Rochereau

Vania Vaneau


Vania Vaneau

Née en 1982 à São Paulo, Brésil, Vania Vaneau se forme à la danse d’abord au Brésil puis à l’école P.A.R.T.S à Bruxelles. En 2005 participe au programme Danceweb/Impulstanz. Elle obtient une Licence de Psychologie à l’Université Paris 8 et suit une formation de Body Mind Centering.
En tant qu’interprète, elle participe aux créations et reprises de Wim Vandekeybus (2004), Maguy Marin (interprète permanente au CCN de Rillieux-la-Pape, 2005-2012), David Zambrano (2013), Marcos Simoes/Sara Manente (2014), Jordi Galí (depuis 2013), Yoann Bourgeois (depuis 2014), Anne Collod (2015) et Christian Rizzo (depuis 2016).

En 2014, elle crée son premier long solo Blanc accompagnée du guitariste Simon Dijoud, pièce récompensée par le prix Beaumarchais-SACD (Festival Incandescences 2015), en 2016 Ornement, co-crée avec Anna Massoni et en 2019 ORA (Orée) un trio avec Daphné Koutsafti et Marcos Simões. Son travail se développe au sein de la cie Arrangement Provisoire dont elle partage la direction artistique avec Jordi Galí.

— Crédits photo : Jean Rochereau