Chargement Rendez-Vous

Tous les Rendez-Vous

Les Étirements – janvier

Myriam Lefkowitz et Simon Ripoll-Hurier

sam 12 janvier • 9 h 3017 h 30


8€ à 10€
  • Sam 2.12 9h30-17h30

    Myriam Lefkowitz et Simon Ripoll-Hurier

    Remote Viewing : sursignal et perceptions non sensorielles

    Entre 1970 et 1995, la CIA puis la DIA ont développé le programme Stargate, qui visait à exploiter le champ de la parapsychologie pour créer de nouvelles techniques d’espionnage. Le coeur de Stargate était l’étude de la « vision à distance » (Remote Viewing). Considérée comme l’une des pratiques les plus prometteuses de canalisation des perceptions extra-sensorielles, le Remote Viewing est une technique de description à l’aveugle de lieux, d’évènements, d’objets ou de personnes, distants dans l’espace et/ou dans le temps (passé comme futur). Une fois le programme Stargate déclassifié, ses anciens protagonistes ont commencé à publier des livres, à donner des conférences, etc. De cette manière, la pratique du Remote Viewing a commencé à se répandre. Des associations ont été créées, avant que des sociétés de conseil s’en emparent, ici et là.

    Simon Ripoll-Hurier et Myriam Lefkowitz se sont initiés à cette pratique et la partagent dans différents cadres. Avec quelques personnes, ils ont formé un club, « Sursignal », dans lequel ils s’entrainent régulièrement au Remote Viewing, pour aiguiser leurs perceptions non-sensorielles, et exploiter les ressources poétiques de cette pratique. Pour préciser le contexte, ils proposeront une journée d’initiation à cette pratique et partageront leurs recherches en cours.

    Myriam Lefkowitz :
    Myriam Lefkowitz est née en 1980, elle vit et travaille à Paris. Artiste chorégraphique, la recherche de Myriam Lefkowitz se focalise depuis 2010 sur les questions d’attention et de perception, à travers différents dispositifs immersifs impliquant des relations directes entre spectateurs et artistes.
    Le travail de Myriam Lefkowitz a été présenté à la 55ème biennale de Venise (« Oo », Pavillon lituanien et chypriote), au CAC Vilnius, à La Galerie (Noisy-le-sec), à Med15 (Medellin), à Le Mouvement (Biel), au Creative Time Summit (Stockholm), à Situations (Bristol), à Performing Opposition (Sao Paolo et Rio de Janeiro), à la fondation Kadist (Tokyo et San Francisco).
    Depuis deux ans, elle développe un projet collaboratif intitulé La Piscine, rassemblant différentes pratiques d’attention issues des recherches de huit artistes, infiltrées et partagées dans des espaces publics. La Piscine a été invitée par les Laboratoires d’Aubervilliers, Survival Kit à Riga, Bergen Assembly, Kaaiteater à Bruxelles, Garage à Moscou.
    Elle est actuellement commissionnée par If I Can’t Dance I Don’t Want To Be Part Of Your Revolution (Amsterdam).
    En 2018, Myriam Lefkowitz et Simon Ripoll-Hurier développent une collaboration autour de la pratique du Remote Viewing, qui prendra la forme d’un film.

    Simon Ripoll-Hurier :
    Simon Ripoll-Hurier est né en 1985, il vit et travaille à Paris. Au croisement de la musique et des arts visuels, Simon Ripoll-Hurier a travaillé sur des « images collectives » telles que Hollywood (Translations, 2008-2010), Broadway (The Broadway Melody, 2010-2013), ou les rêves (Dreamland, 2013). Entre 2014 et 2017, il développe Diana, une recherche qui inclut film, vidéo, performance et création radiophonique, au cours de laquelle il va à la rencontre de différentes « pratiques d’écoute » qu’il met en relation (radioamateurisme, birdwatching, ghost seeking…).
    Le travail de Simon Ripoll-Hurier a été présenté dans des festivals et biennales (Visions du Réel, FIDMarseille, Bergen Assembly, Helicotrema…), dans des centres d’art (Palais de Tokyo, Laboratoires d’Aubervilliers, Frac Franche-Comté, Ujazdowski Castle à Varsovie, Greylight à Bruxelles, Le Magasin, la Villa du Parc…) et diffusé à la radio (France Culture, Wave Farm / WGXC…).
    Simon Ripoll-Hurier joue aussi avec Les Agamemnonz, un groupe de surf instrumental, et a co-fondé *DUUU, une webradio d’artistes.
    simonripollhurier.com/

    Les Étirements
    Les Étirements associent la pensée et le mouvement au cours d’une journée thématisée. Expérience partagée entre intervenants et participants, les Étirements proposent un temps du “dire et du faire”.
    Pour chaque atelier d’une journée, le collectif CitéDanse et Le Pacifique invitent un·e danseur·euse ou chorégraphe qui choisit à son tour d’inviter une personne de son choix issue du milieu de la recherche – des sciences. Leur est offert un espace pour imaginer, expérimenter et articuler de manière concrète la pensée et le mouvement, en impliquant un public d’amateurs curieux, ou de professionnels, souples et volontaires dans leurs mises en jeu.

    Les Étirements

    Autres

    Infos pratiques :
    Tarif plein 10€ - réduit 8€ • Infos et réservations : contact@citedanse.org • 06 17 25 50 45

    Salle

    Studio Sud — Pacifique
    30 Chemin des Alpins
    Grenoble, France
    + Google Map
    Téléphone :
    04 76 46 33 88