Benjamin Coyle

21.09 ➜ 25.09 2020 • 4.01 ➜ 14.01 2021

Au cœur des œuvres de la Compagnie Kopfkino : des questionnements intemporels tels que la mémoire, l’intime, le dé/(en)racinement humain, l’interaction et la perception du corps à soi, à l’autre, à son environnement.

Benjamin Coyle, chorégraphe à l’origine du projet, dessine un travail chorégraphique singulier, en s’entourant d’interprètes qu’il considère avant tout comme des présences fortes. Son écriture est marquée par un intérêt pour une remise en question constante du plateau, outil de réflexion qui, pour Benjamin Coyle, questionne notre rapport au monde. Il tente de créer des espaces doux et sensibles qui puissent traiter des sujets refoulés ou auxquels nous accordons peu d‘importance dans notre quotidien.

Une écriture qui n’a peur ni de jouer avec notre perception du temps, ni de dés-enfouir des souvenirs qui tendent à l‘universalité.

Chorégraphe et danseur, Benjamin Coyle aime autant porter la voix de ses propres créations que de s’offrir à celles des autres. Marqué par le déracinement, sa triple identité (germano-anglais de naissance, français d’adoption), et le fait que nous contenons autant de personnalités que nous parlons de langues, il s’attache très vite à développer un langage qui lui est propre, au delà du geste chorégraphique pur.

En septembre et janvier, Benjamin Coyle vient au Pacifique travailler sur sa création La séance, il présentera la première, en partenariat avec La Rampe dans le cadre des Escapades Dansées, le 14.01 à 19h30.

La Playlist de Benjamin Coyle

Photo de Laura Selenz
Partager