Chargement Rendez-Vous

Tous les Rendez-Vous

  • Cet rendez-vous est passé

Training de mars avec Paul de Saint Paul

Prince Paul

lun 7 marsmar 29 mars


7€
  • LUN et MAR 07, 08, 14, 15, 21, 22, 28 et 29.03 de 10h à 11h30

    Training avec Paul de Saint Paul

    Paul Moscoso a enflammé la soirée Voguing/Waacking d’octobre dernier. Il propose pour cette série de trainings de traverser les différentes techniques du Waacking. Des influences cinématographiques à la rythmique et aux chants en passant par le travail postural et le funk, vous terminerez la série de trainings expérimenté·es ! Préparez-vous, ça va être intense !
    Né dans les années 70 sur la côte ouest des États-Unis dans les communautés LGBTQI+ afro et latino américaines, le Waacking se diffuse à la télévision américaine ou sur les scènes concerts et s’éteigne dans les années 1990 avec la perte de grand nombre de ses pionniers. En 2003, le Waacking renaît de ses cendres et le danseur Brian Footwork Green se met à enseigner cette danse. Elle se transmets ainsi de nos jours.
    Portrait en buste de Prince Paul en train de danser dans une veste bleue
    Portrait de Prince Paul en pieds en train de danser devant un bâtiment ancien
    PrincePaul-creditTony Noel
    Pierre Maier - Prince Paul
    previous arrow
    next arrow

    Paul de Saint Paul

    Paul Moscoso est danseur, interprète et enseignant basé à Lyon
    « J’ai toujours aimé danser. Quand j’ai commencé la fac en Espagne, j’ai pris des cours de street jazz, hiphop… Il y avait des mouvements de bras qui m’interpellaient beaucoup. Puis, j’ai découvert que derrière cette façon de danser, il y avait toute une culture : le waacking. En arrivant à Lyon, il y a 6 ans, je me suis dit que c’était le moment de m’investir car cette culture me correspondait. La musique me parle et aussi la façon d’interpréter la musique avec le corps. La partie interprétative du waacking est souvent liée à la voix. Quand Dona Summer chante son Last dance, c’est clair que c’est la dernière chance ! Je peux exprimer mon côté théâtral à 1000 % et explorer ma féminité d’une certaine façon. Mais peu importe le genre ou la sexualité, l’idée est d’exprimer ce qu’on a en nous. A la base, cette danse permettait à des personnes qui subissaient des restrictions sociales ou sexuelles de se sentir libres en club. Aujourd’hui, cette recherche de liberté est encore légitime, peu importe d’où tu viens. »P.M. par Elise Bonnard, Hétéroclite Mag.
    ©Tony Noel et Pierre Maier
    Dessin d'une plante Jusquiame Noire en or sur fond bleu foncé

    Autres

    Infos pratiques :
    Tarifs : 7€/cours ou 40€ les 6 cours • Pour danseurs et danseuses pros et semi-pros • Inscriptions obligatoire sur CV : accueil@lepacifique-grenoble.com

    Salle

    Studio Sud — Le Pacifique
    30 Chemin des Alpins
    Grenoble, France
    + Google Map
    Téléphone :
    04 76 46 33 88

    Tous les Rendez-Vous

    Découvrir les événements passés de la saison 2020 – 2021 en cliquant ici.